La politique de bimodalité de l'UQÀM de 2000 à 2011

Auteur(s): Maltais, Martin
Direction de recherche: Trottier, Claude
Résumé: "Au cours de la dernière décennie, plusieurs universités se sont engagées à un point tel dans le développement de la formation à distance qu'elles sont passées d'une offre de cours en présence à une offre bimodale qui s'appuie sur la cohabitation des deux modes de formation à l'intérieur de leur établissement. La thèse porte sur le développement de ces nouvelles pratiques sous l'angle d'une politique institutionnelle au moyen d'une étude de cas de la politique de bimodalité de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM). Elle fait appel à des concepts empruntés à deux approches de l'analyse des politiques publiques: l'approche cognitive et celle de la dynamique des acteurs et des courants qui traversent le processus de réalisation des politiques. La thèse présente une lecture inédite sur la façon dont se structurent les luttes sur le plan des idées entre les différents acteurs qui ont oeuvré à différentes étapes du processus de la de réalisation de la politique, puis de la réémergence de la politique de bimodalité de l'UQÀM. Elle projette également un éclairage sur la dynamique plus concrète des acteurs et sur leurs actions en faveur et en défaveur de l'implantation de cette politique au sein de l'établissement."
Type de document: Thèse de doctorat
Date de publication: 2012
Date de la mise en libre accès: 18 avril 2018
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23598
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
TailleFormat 
29100.pdf90.5 MBAdobe PDFTélécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.