Escalade et résistance aux soins d'hygiène associée à la démence : perspective interactionnelle sur l'impact des comportements des soignants

Authors: Belzil, Guylaine
Advisor: Vézina, Jean
Abstract: L'objectif général de cette thèse consistait à étudier le phénomène de la résistance aux soins (RAS) d'hygiène, tel que manifesté par des résidents de centres d'hébergement atteints de démence. Deux objectifs spécifiques ont été abordés dans la thèse : 1) étudier l'impact des comportements des soignants sur la RAS et la collaboration de résidents atteints de démence selon une perspective interactionnelle, et ce dans le contexte des soins d'hygiène quotidiens, et 2) confirmer l'existence et décrire, le cas échéant, la présentation temporelle en escalade des comportements de RAS chez ces résidents. Les deux études constituant le corps de la thèse sont fondées sur une méthodologie d'observation systématique assistée par vidéo. Les données, provenant de 240 soins d'hygiène colligés auprès de huit résidents de centre d'hébergement, ont été analysées à partir d'une stratégie d'analyse séquentielle. Les résultats du premier volet de la thèse indiquent que plusieurs comportements émis par les soignants lors des soins d'hygiène quotidiens sont associés au déclenchement des comportements de RAS chez les résidents. Toutefois, l'impact de leurs comportements dépend des comportements préalablement émis par les résidents dans l'interaction en cours. Ainsi, les comportements des soignants n'ont pas le même impact selon que le résident manifeste déjà de la résistance, de la collaboration ou aucun comportement particulier. De plus, le niveau d'atteintes langagières des résidents influencerait l'impact des consignes émises par les soignants; celles-ci pouvant être associées à de la résistance ou de la collaboration selon les habiletés de communication résiduelles des résidents. Dans le deuxième volet de la thèse, les résultats confirment l'existence d'une escalade des manifestations de RAS chez les résidents souffrant de démence. Une description de la présentation temporelle du phénomène est issue des résultats, et indique que la RAS tend d'abord à se manifester sous forme de résistance verbale, puis de résistance physique passive, suivie de manifestations de résistance physique active, pour ensuite escalader vers de la résistance verbale agressive et finalement culminer en résistance physique agressive. Les résultats de cette thèse ajoutent un apport considérable à notre compréhension de la problématique et plusieurs implications théoriques et cliniques pertinentes émanent des conclusions. Des retombées méthodologiques sont également abordées.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23469
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29055.pdf64.4 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.