Les construits sociaux du désastre en région isolée : le cas de Blanc-Sablon

Authors: Céré, Valérie
Advisor: Massé, Raymond
Abstract: Dans notre monde contemporain, les changements climatiques demeurent au centre des préoccupations des responsables de mesures d'urgence et de sécurité civile. Ils sont responsables d'une augmentation de la fréquence des événements catastrophiques affectant les populations urbanisées, rurales et isolées. Cette modification de l'environnement amène un changement au niveau de la culture du risque, de sa perception et de la vulnérabilité de ces communautés. Afin de mieux se préparer à d'éventuelles catastrophes, il advient primordial d'en comprendre les mécanismes. Ce mémoire fait l'étude du savoir local et traditionnel relié aux perceptions du risque et de la vulnérabilité d'une communauté isolée et éloignée, Blanc-Sablon, sur la Basse-Côte-Nord au Québec. Cette communauté hautement résiliente est intéressante de par ses construits sociaux du désastre uniques et fascinants. L'anthropologie du désastre nous permet donc de mieux décoder les construits sociaux du risque et leur modifications à travers des événements perturbateurs.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23468
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29054.pdf30.01 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.