L'anachronisme architectural dans la ville de Québec

Auteur(s): Gendreau-Turmel, Aude
Direction de recherche: Grignon, Marc
Résumé: Pour une ville historique comme Québec, le passé est un moteur promotionnel important. Cependant, de 1870 à 1960, les interventions architecturales dans cette ville mettent en scène un passé fantaisiste, ce qui encourage l'établissement d'une chronologie imaginaire, théâtralisant ainsi l'histoire de la ville de Québec. Voilà comment l'architecture prend des dispositions anachroniques; elle vieillit sans cesse l'image de Québec. L'on peut toutefois se demander si c'est véritablement l'architecture qui vieillit l'image de la ville, ou, inversement, cette dernière qui encourage l'émergence d'une pratique architecturale anachronique. En confrontant l'image textuelle et visuelle de Québec à la pratique architecturale dans cette même ville, nous mettrons en évidence qu 'elle fait l'objet de mythes qui influencent son devenir. Au XIXe siècle, la fiction historique qui prend forme dans l'architecture de Québec lui donne l allure d'une ville médiévale, alors qu 'au XXe siècle, elle cherche plutôt à lui donner l'apparence d'une ville de France.
Type de document: Mémoire de maîtrise
Date de publication: 2012
Date de la mise en libre accès: 18 avril 2018
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23418
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
28854.pdfTexte30.44 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.