Hymen (roman) ; : suivi de l'Écriture de soi au temps de la postmémoire (essai)

Authors: Baltz, Cécile
Advisor: Beaudet, Marie-AndréeBeaulieu, Alain
Abstract: Partie créative : Judith, en décidant d'entreprendre des études dans le Sud de la France, rejoint aussi un oncle, Ramozan, qui a effectué des recherches sur sa famille. Cependant, le lien filial peine à se mettre en place et le dialogue prend du temps à s'amorcer entre la nièce et l'oncle. Judith a grandi au milieu de secrets de famille : la déportation de ses grands-parents, et toutes les souffrances endurées pendant la guerre ont été tues par sa mère, qui n'est parvenue à surmonter une enfance difficile qu'en l'effaçant de sa mémoire. Au fur et à mesure qu'elle entre dans l'histoire familiale, grâce aux quelques éléments que lui livre son oncle, Judith effectue une plongée en elle-même, qui mettra au jour les traces d'une mémoire enfouie dans son propre corps, et qu'elle parviendra finalement à raconter. Ses échanges avec son amie Arama et son compagnon Ali lui ouvrent de nouveaux espaces culturels et symboliques qui forgeront son ipséité. La quête de Judith aboutit à une ouverture sur le monde. Partie théorique : L'essai part du passé de Judith et de l'évolution de sa relation au passé, qui débouche sur un nouveau rapport à soi par le biais de la mise en perspective de son histoire. La démarche du je passe par une configuration du récit comme marque d'une (re)fondation de soi. Cette partie de la thèse reprend chacune des étapes du processus de postmémoire tel que défini par Marianne Hirsch. Il débute par une présentation du récit familial sur trois générations, en analysant les difficultés de la transmission dans la filiation féminine. La deuxième partie étudie les mécanismes du travail de la mémoire sous toutes ses formes. L'essai tente ensuite de restituer le rapport au passé d'un sujet en manque de repères, en prenant appui sur des notions historiographiques développées par Michel de Certeau et Paul Ricoeur reliant l'écriture et l'Histoire. Il se termine par une étude des moyens utilisés pour écrire l'histoire d'une mémoire.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23329
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28868.pdf71.52 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.