Le portrait économique de l'utilisation des surplus structurels dans le secteur laitier canadien

Authors: Vargas Buitrago, Nelson Ricardo
Advisor: Doyon, MauriceGouin, Daniel-Mercier
Abstract: Les surplus structurels, soit les solides non gras produits en surplus des besoins canadiens, entraînent des implications négatives sur le revenu des producteurs laitiers. L'objectif de cette étude est d'analyser le potentiel de valorisation de ces excédents canadiens de solides non gras. Dans un premier temps, l'évolution dans le temps de la production d'excédents est analysée, ces excédents étant définis par la quantité de protéine valorisée au-dessous de 4,50 $CAN/kg. Ensuite, la valeur actuelle de ces excédents sur le marché est évaluée à 157 millions de dollars. Après, le potentiel de gain d'une meilleure valorisation de la protéine en ingrédients laitiers de deuxième et troisième générations est mesuré. Une simulation économique du Sous-système d'ingrédients laitiers canadiens (SSILC) permet de vérifier l'augmentation des revenus issue d'une substitution par une production canadienne des concentrés de protéine laitière importés. Une analyse de sensibilité, basée sur différents coûts de transformation des ingrédients, permet de conclure à la viabilité éventuelle du SSILC.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23263
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28857.pdf31.96 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.