Trois essais sur l'économie de l'éducation, l'émigration et les envois internationaux de fonds

Authors: Rambeloma, Tiana Mamonjiarisoa
Advisor: Dessy, Sylvain E.Duclos, Jean-Yves
Abstract: Ma thèse englobe les domaines de l'économie du développement, l'économie du travail et la démographie. Ma thèse de doctorat intitulée « Trois Essais sur l'économie de l'éducation, l'émigration, et les envois internationaux de fonds » étudie l'impact de l'émigration et les envois de fonds internationaux sur plusieurs dimensions du développement, y compris le travail des enfants, l'accumulation du capital humain et la pauvreté. Le premier essai intitulé « les envois internationaux de fonds et le travail des enfants » analyse les effets des transferts et de l'émigration, sur le travail des enfants dans le pays source selon deux types de politique d'immigration (immigration des travailleurs plus qualifiés et celle des travailleurs non qualifiés). Les résultats du modèle théorique révèlent deux effets opposés sur le travail des enfants. D'une part l'émigration permet d'aller chercher des rémunérations plus élevées à l'étranger, et accroit le volume des envois de fonds vers le pays source, permettant ainsi d'aider les familles bénéficiaires à financer l'éducation de leurs enfants, donc elle réduit le travail des enfants. D'autre part, l'émigration, si elle se caractérise par une fuite des cerveaux, diminue le salaire moyen domestique des travailleurs adultes, ce qui incite les parents à envoyer les enfants sur le marché de travail. Mais si les émigrants sont des travailleurs non qualifiés, le salaire moyen domestique des travailleurs adultes va augmenter, ainsi l'incidence du travail des enfants va diminuer aussi bien pour les enfants des emigrants que pour les enfants des non-migrants. Il en résulte alors que quand la politique d'immigration provoque une fuite de cerveaux, les envois internationaux de fonds ne réduisent pas nécessairement l'incidence du travail des enfants, l'effet dépend du niveau de migration. En effet, c'est à un niveau de migration relativement élevé que l'effet sur la réduction de l'incidence de travail des enfants est positif, mais pour un niveau assez faible de l'émigration, l'effet est négatif. Tandis que quand la politique d'immigration favorise les moins qualifiés, cet effet est toujours positif. Le second essai intitulé «L'émigration temporaire des travailleurs non qualifiés est-elle une solution au travail des enfants? », dans un cadre théorique, teste la robustesse du résultat d'Epstein et Kahana (2008), tel que l'émigration temporaire des travailleurs non qualifiés réduit le travail des enfants dans le pays source. Dans un modèle d'équilibre général qui contient les ménages (les consommateurs et les travailleurs) et les firmes (les capitalistes), le capital et la main d'oeuvre sont mobiles. Le capital est mobile d'un secteur à un autre à l'intérieur du pays, tandis que la main d'oeuvre est mobile d'un pays à un autre. Les ménages maximisent leur utilité par le biais des envois de fonds envoyés par les parents et les décisions de scolarisation des enfants, tandis que les capitalistes maximisent le rendement du capital par un arbitrage entre le travail des adultes et le travail des enfants. Les résultats d'une simulation révèlent un effet en forme de U sur l'incidence du travail des enfants, exhortant la prudence pour les décideurs et les experts en développement qui prônent l'émigration temporaire comme une solution au problème du travail des enfants. Le troisième essai est intitulé « L'impact de l'émigration sur la pauvreté: le cas de l'Albanie ». L'Albanie est plus connue par ses énormes flux migratoires internationaux, mais la littérature sur la migration et la pauvreté en Albanie reste encore limitée. Cet essai contribue à la littérature de migration en Albanie en évaluant l'impact des migrations permanentes et temporaires sur la pauvreté. L'Albanie est un cas idéal pour étudier le phénomène, car aucune migration, qu'elle soit interne ou internationale, n'a été autorisée avant 1990. L'étude repose sur les données de LSMS (Living Standards Measurement Study) de 2005. L'objectif principal de l'étude est de faire la comparaison de la pauvreté entre deux groupes de ménages: ceux qui ont au moins un membre qui est migrant, et ceux avec aucun membre migrant. Une autre contribution de l'étude est la combinaison de l'appariement par score de propension (Propensity Score Matching) et l'approche de dominance stochastique. Globalement, la migration temporaire n'a pas d'impact significatif sur la réduction de la pauvreté en Albanie. Quant à la migration permanente, elle a un impact positif sur la réduction de la pauvreté dans les ménages ruraux en Albanie, et plus les migrants ont des liens étroits avec les familles dans les pays source, plus l'impact est important.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23258
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28819.pdf25.97 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.