Le paradoxe de la centralisation dans la fédération de russie : le cas du Tatarstan sous Vladimir Poutine de 2000 à 2008

Authors: De Bellefeuille, Marie
Advisor: Côté, Charles-EmmanuelCampana, Aurélie
Abstract: En Russie, on observe une centralisation importante des pouvoirs au niveau du gouvernement fédéral. Celle-ci est particulièrement mise en évidence dans la Constitution de la Fédération de Russie et les accords conclus entre Moscou et les sujets de la Fédération. Cependant, lorsqu'on observe la réalité sur le terrain, un paradoxe étonnant apparaît. En effet, la réalité des relations intergouvernementales en Russie diverge de ce que les textes expriment. Cette étude analyse la relation entre Moscou et le Tatarstan en s'appuyant sur un double contexte théorique : la théorie du fédéralisme et la théorie du choix rationnel. Elle insiste sur l'utilisation des textes pour renforcer un cadre fédéral centralisé et analyse les relations entre les élites russes et tatares à l'extérieur de ce cadre. Les dimensions juridique, économique et politique du processus de réformes de Vladimir Poutine sont mises en lumière. L'auteure démontre ainsi l'importance du facteur économique, mais également des relations interpersonnelles entre les dirigeants.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23241
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28735.pdf59.39 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.