La dynamique du potentiel trans-épithélial au cours de la cicatrisation de la peau

Authors: Rochette-Drouin, Olivier
Advisor: Germain, LucieMoulin, Véronique
Abstract: Le potentiel trans-épithélial (PTE) représente la différence de charges qui existe dans un tissu étanche composé de cellules pluristratifiées. La distribution inégale de certains ions à travers l'épiderme est responsable de sa présence dans la peau. Des mesures de PTE ont été effectuées à différents temps lors de la genèse de l'épiderme ainsi que durant la réépithélialisation d'une plaie sur un modèle de peau humaine reconstruite par génie tissulaire. L'intensité du PTE varie en fonction du temps dans les deux conditions et cette cinétique a été confirmée au cours de la réépithélialisation d'une plaie sur un modèle in vivo. L'expression des pompes Na⁺/K⁺ ATPase varie elles aussi en fonction du temps et l'utilisation de l'amiloride, un inhibiteur du transport cationique, module négativement la cinétique du PTE par rapport au groupe témoin en plus de retarder la réépithélialisation de la plaie.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23207
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28373.pdf20.96 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.