Le soutien social chez les mères adolescentes : précisions quant aux sources et types de soutien social et contribution du soutien social à l'attachement de l'enfant, en lien avec l'adaptation parentale et la sensibilité maternelle interactive

Authors: Roy, Fanie
Advisor: Tarabulsy, George M.
Abstract: Cette étude vise à tracer un portrait du soutien social des mères adolescentes et à vérifier comment certaines parties de ce réseau peuvent être en lien avec la sécurité d'attachement de l'enfant, en considérant la sensibilité et la dépression maternelle. Les dimensions du soutien examinées sont : les sources de soutien et d'interactions négatives, les types (émotionnel/instrumental) et la stabilité. Cent huit mères adolescentes ont complété une version modifiée du Questionnaire de Soutien Social (Sarason, Sarason, Shearin, & Pierce, 1987) et le Center for Epidemiologic Studies Depression Scale (Radloff, 1977) lorsque leur enfant avait 6, 10 et 15 mois. Des visites à domicile ont permis d'évaluer la sensibilité (Q-sort de comportements maternels; Pederson & Moran, 1995) et la sécurité d'attachement (Q-sort d'attachement; Waters, 1995). Des analyses descriptives et des corrélations tétrachoriques ont été réalisées. Quatre principaux résultats ont été identifiés : 1) les sources fréquentes de soutien sont proximales : mère de l'adolescente, famille immédiate, partenaire et amis; 2) ces personnes offrent du soutien émotionnel et instrumental; 3) les interactions négatives surviennent principalement avec ces sources, mais celles avec le partenaire sont particulièrement marquées; 4) le soutien et les interactions négatives provenant de ces sources sont relativement stables entre 6 et 15 mois, sauf avec les amis. Des tests-t ont démontré que le soutien émotionnel et instrumental stable provenant de la mère de l'adolescente est positivement associé à la sécurité d'attachement et à la sensibilité. Toutefois, seul son soutien émotionnel stable est inversement associé à la dépression. Le soutien émotionnel et instrumental stable de la famille est associé positivement à la sensibilité. Enfin, la présence d'interactions négatives avec la mère de l'adolescente et les amis est liée à une augmentation de la dépression. Des régressions hiérarchiques ont permis de vérifier des hypothèses de médiation où les deux types de soutien de la mère de l'adolescente contribueraient à la sécurité d'attachement par le biais de la sensibilité. Aucune hypothèse n'a été concluante. Les effets du soutien et de la sensibilité semblent être indépendants pour prédire la sécurité d'attachement. La discussion porte sur la pertinence des résultats pour l'intervention auprès de dyades enfant-mères adolescentes.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23128
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28534.pdf33.01 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.