Erotismo, memoria y violencia en le novela "Los ejércitos" de Evelio Rosero

Authors: Vallejo Mejia, Carlos Alberto
Advisor: Vargas de Luna, Javier
Abstract: Ce travail d'investigation essaie de présenter, dans le domaine nord-américain, une perspective plus humaine du long rapport avec la culture de la violence en Amérique latine. En fait, Evelio Rosero nous la présente à partir de l'optique érotique d'un vieil instituteur qui s'attache à la vie et qui transforme sa manie, celle de voyeur, en acte vital vu qu'elle lui permet de survivre au milieu du chaos qui submerge le village de San José -co-récit de la Colombie réelle- par l'irrationnelle lutte entre militaires, paramilitaires, narcotrafiquants et guérilleros. C'est en fait la somme de toutes ces armées, celle que Rosero a tenté de transformer en récit et réflexion sur la réalité de son pays qui fait adhérer son roman Los ejércitos (2006) à la catégorie de fiction testimoniale.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23110
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28378.pdf16.83 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.