Le patient intégrateur : analyse de l'articulation d'une pluralité de voix / voies dans une clinique intégrative québécoise

Authors: Bujold, Mathieu
Advisor: Massé, Raymond
Other Title(s): Analyse de l'articulation d'une pluralité de voix/voies dans une clinique intégrative québécoise
Abstract: Les dernières décennies ont été témoins de l'émergence, en Amérique du Nord, de cliniques de soins de santé intégratifs (SSI), regroupant des praticiens « alternatifs » et « biomédicaux » dans un « esprit de collaboration » centré sur la « globalité de la personne ». Malgré un intérêt de recherche croissant envers les SSI, rares sont les études s'attardant à analyser in situ la conciliation de points de vue au coeur de ce processus en tenant compte de la représentation qu'a le patient de son expérience de maladie. Une étude de cas a été réalisée dans une coopérative de SSI québécoise, regroupant 14 praticiens alternatifs et biomédicaux. Outre son volet ethnographique, cette étude a consisté à suivre l'itinéraire thérapeutique interprofessionnel de 15 patients souffrant de problèmes de santé chroniques. Le cadre conceptuel, avec son utilisation dynamique des modèles explicatifs individuels de la maladie (MEiM) et des réseaux de signification, a permis d'analyser le processus de SSI en portant une attention particulière aux interprétations et explications des patients. L'analyse des données suggère que la considération des points de vue du patient lors d'échanges interprofessionnels puisse favoriser la coconstruction d'un « modèle explicatif intégratif ». Serait-il possible que la base de l'articulation d'une pluralité de voies / voix thérapeutiques, en contexte de SSI, soit le MEiM du patient ? Tout n'est pas si simple. L'un des apports théoriques de cette étude est le raffinement du concept de MEiM en soulignant, entre autres, son caractère polymorphique. Nous proposons le concept de plurivocalité pour illustrer que les individus peuvent recourir à « différents types de voix », et incarner « différents personnages », en fonction du contexte où ils « racontent » leur maladie. La mise à jour des contradictions et des complémentarités au coeur de cette pluralité de voix fournit aux praticiens un réfèrent dialectique hétérogène pouvant favoriser l'articulation interdisciplinaire. Les conclusions de cette étude permettent d'approfondir la réflexion autour des soins interprofessionnels centrés sur le patient et de questionner certains modèles de relation thérapeutique basés sur une négociation entre « le » point de vue du patient et « celui » du praticien.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23088
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28780.pdf159.63 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.