Influence de bâches plastiques réfléchissantes, du mode de palissage et de la densité de tiges sur le rendement de framboisiers remontants (cv. 'Autumn Britten') cultivés sous grands tunnels

Authors: Landry, Guy-Anne
Advisor: Desjardins, YvesGosselin, André
Abstract: Les grands tunnels permettent une production hors saison de framboises. Cette étude portait sur l'effet de bâches plastiques réfléchissantes, du mode de palissage et de la densité de tiges sur le framboisier d'automne. Nos résultats démontrent que la bâche réfléchissante a augmenté la lumière réfléchie de 443 % à 0,5 mètre du sol. Le palissage en V a augmenté de 70 % la lumière incidente à 1,0 m du sol à l'intérieur de la canopée. À cette hauteur, le taux de photosynthèse a augmenté en moyenne de 58 % comparativement à la haie simple. En 2007, une distance de 45 cm entre les plants a procuré des rendements comparables à ceux obtenus pour les autres espacements. De plus, une augmentation de l'espacement entre les tiges se traduit par une augmentation significative du calibre des fruits, du poids vendable/tige et du nombre de fruits/tige. Ces mêmes composantes de rendement ainsi que les composantes de croissance (nombre de latérales, nombre de feuilles et surface foliaire) ont diminué de façon considérable avec l'augmentation de la densité au cours de la production de 2008. Mots-clés : Grands tunnels, Rubus idaeus L., framboisiers remontants, framboisier d'automne, 'Autumn Britten', bâche plastiques réfléchissantes, Extenday , palissage, densité, régie de culture.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23079
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28631.pdf20.58 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.