Un idéal de société chrétienne à la fin du XVIIe siècle : la notion de charité et la mise en place d'une praxis réformée d'après les traités de morale de Jean La Placette

Authors: Turgeon, Andréanne
Advisor: Dolan, Claire
Abstract: Les nombreux traités de morale que le pasteur et théologien français Jean La Placette rédige entre 1690 et 1715 se présentent comme un vecteur de transmission de l'orthodoxie réformée qui s'est élaborée au cours du XVIIe siècle. Résolument pédagogiques, ces traités visent l'inculcation auprès des fidèles d'une praxis nécessaire à la consolidation de la communauté réformée. À travers ses écrits, La Placette accorde une importance particulière à une vertu qu'il juge indispensable, tant sur le plan eschatologique que social : la charité. De celle-ci découle une série de devoirs et de pratiques qui vont bien au-delà des seuls actes de bienfaisance : les lecteurs de La Placette sont littéralement invités à reconfigurer les rapports qu'ils entretiennent avec les membres de leur communauté. L'étude de la charité dans les traités de La Placette permet d'appréhender son rôle comme facteur de renforcement des solidarités communautaires et de la cohésion sociale, dont le maintien passe notamment par la responsabilité collective en matière de discipline et par la gestion privée des conflits.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22899
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28623.pdf35.25 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.