La cohésion de la vie chez Edmund Husserl et Paul Ricoeur : le problème de l'unification du cours temporel de l'expérience

Authors: Desmeules, Marie-Hélène
Advisor: Arrien, Sophie-Jan
Abstract: Même si sa temporalité implique une diversité de ses expériences, le sujet admet aussi une unité temporelle de ses expériences dispersées. Comment se donne en propre cette unité temporelle? Edmund Husserl a surtout décrit la constitution unitaire du cours des vécus par le simple écoulement continu et en recouvrement du flux de la conscience. En plus de souligner l'aspect aporétique de cette constitution par et dans la seule conscience, Paul Ricoeur a aussi cherché à constituer la temporalité unitaire du sujet en montrant comment cette unification devait se faire par sa saisie médiatisée et reflexive dans l'histoire d'une vie. Cette solution indique un renouvellement possible de cette question dans la phénoménologie husserlienne, puisque Husserl qualifie d'« histoire d'une vie » l'unité temporelle de l'ego personnel ressaisie dans la réflexion. Cette histoire redouble cependant une unité de l'ego personnel déjà constituée par l'association et dans ses motivations et ses habitudes.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22895
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28560.pdf48.77 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.