Jonathan le goéland : conte universel ou récit délibérément ésotérique?

Auteur(s): Labrecque, Martine
Direction de recherche: Couture, André
Résumé: Jonathan Livingston le Goéland, un best-seller qui a rendu célèbre son auteur Richard Bach dans les années soixante-dix, a été boudé par les critiques et dénigré dès sa parution par la communauté intellectuelle. Malgré un envol ardu, le livre a réussi à devenir une référence culturelle pour une génération entière. Les chercheurs en sciences humaines, des croyants et l'auteur du livre ont proposé des hypothèses personnelles sur la signification du message de ce goéland. Un conte apparemment simple et symbolique, mais une variété d'opinions et d'interprétations qui soulève des interrogations quant à l'origine et au contenu du message. L'analyse du texte dévoile un contenu ésotérique inspiré de la science chrétienne, ainsi qu'une vision personnelle de la vie et la mort.
Type de document: Mémoire de maîtrise
Date de publication: 2011
Date de la mise en libre accès: 18 avril 2018
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22874
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
28411.pdfTexte28.06 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.