Métamorphose du regard : l'intuition intellectuelle du type dans la morphologie goethéenne

Authors: Zummo, Raphaël
Advisor: Ricard, Marie-Andrée
Abstract: L'objectif de ce mémoire est de montrer comment, dans La métamorphose des plantes et autres écrits botaniques de Goethe, la connaissance du règne végétal mûrit en intuition intellectuelle. En abordant par cet angle la botanique de Goethe, nous avons voulu la situer dans le cadre de la philosophie qui lui était contemporaine, celle de Kant et de l'idéalisme allemand. La spécificité de la conception goethéenne d'une participation spirituelle de l'homme aux formations de la nature consiste en ceci que, refusant la voie spéculative, elle prend racine dans un empirisme délicat baptisé morphologie. Cette science veut élever la raison humaine à l'intellect archétypique par l'exercice d'une imagination sensible exacte, seule capable d'épouser la légalité mobile des phénomènes organiques. Dans cet esprit, Goethe prétend que l'art est le meilleur interprète de la nature. Réciproquement, la morphologie constitue pour lui la propédeutique idéale à la pratique comme à la théorisation de l'art.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22853
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28341.pdf44.66 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.