Inuk City Blues ; : suivi de Réflexion sur la tendance au métissage des genres dans les films documentaires

Authors: Schlereth, Ida
Advisor: Roy, Lucie
Other Title(s): Réflexion sur la tendance au métissage des genres dans les films documentaires
Abstract: Ce mémoire, présenté en deux parties, comprend un scénario destiné à un moyen métrage qui croise le documentaire et la fiction et, sous forme d'essai, une réflexion portant sur le métissage de ces deux genres. Le scénario Inuk City Blues brosse un tableau vivant de la communauté inuite de Montréal. Dans les traces du cinéaste et ethnologue Jean Rouch, ce scénario, à caractère ethnologique, pose un regard sensible sur cette communauté. Il le fait, dans la mesure où il témoigne de l'originalité et de la spécificité de ce peuple. Des hommes et des femmes y sont représentés avec leur force et leur fragilité. En quête de bonheur, ils se retrouvent devant une réalité parfois trouble et difficile. L'essai, qui porte sur le métissage et le croisement des genres tient à l'analyse de deux documentaires, soit Nanook of the North de Robert Flaherty et Moi, un noir de Jean Rouch. Celle-ci permet de rendre compte des techniques empruntées à la fiction et de la démarche créative propre à tout documentaire.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22807
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27249.pdf17.09 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.