Mouvements de masse en milieu côtier : le complexe des glissements de terrain de Betsiamites dans l'estuaire du Saint-Laurent, Québec, Canada

Authors: Cauchon-Voyer, Geneviève
Advisor: Leroueil, SergeLocat, Jacques
Abstract: Le complexe des glissements de terrain de Betsiamites, dans l'estuaire du SaintLaurent, au pourtour du delta de la rivière Betsiamites sur la CôteNord, (Québec. Canada) résulte d'au moins trois épisodes de glissements de terrain. Ces mouvements de masse, d'une ampleur unique au Québec, ont causé le déplacement d'un volume total de dépôts estimé à 2000 millions de m³ (2 km³ ). Cette thèse contient l'analyse détaillée des éléments géologiques et géotechniques relatifs aux événements de mouvements de masse dans la région de Betsiamites. Des levés géophysiques subaériens et sousmarins intégrés aux résultats des données de forages et d'essais géotechniques in situ ont permis de déterminer l'architecture de la région du delta de la rivière Betsiamites et de reconstituer les principaux événements de glissements de terrain. Ainsi, la cicatrice sousmarine du complexe des glissements de terrain de Betsiamites est le résultat d'un premier mouvement de masse daté à 9250 cal BP dont le volume minimal des matériaux déplacés est estimé à 200 millions de m³. Le second événement de glissement de terrain sousmarin daté de 7250 cal BP a mobilisé un volume de dépôts estimé à 1300 millions de m³ sur une superficie de 54 km². Cette thèse démontre aussi que la portion subaérienne de la cicatrice du complexe des glissements de terrain de Betsiamites est le résultat du glissement de Colombier en 1663. Ce dernier glissement s'est déroulé en quatre phases successives dont la première a eu lieu dans le domaine sousmarin et les suivantes dans le domaine subaérien. Le séisme du 5 février 1663 a causé la une première rupture dans l'environnement sousmarin qui a, par la suite, rapidement déclenché deux grandes coulées argileuses et un étalement latéral. Lors des quatre phases de rupture du glissement de Colombier, le volume des dépôts possiblement déplacés pourrait totaliser 530 millions de m³ sur une superficie de 20 km². L'événement de Colombier est l'un des plus importants glissements subaériens documentés au Canada. La présence des cicatrices sousmarines laissées par l'événement de glissement sousmarin de Betsiamites pourrait avoir agit comme facteurs de prédisposition au déclenchement des ruptures de l'événement de Colombier.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22778
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28306.pdf93.85 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.