"C'est d'abord aux mamans à surveiller les dépenses de la maison" : la ligue ouvrière catholique et la consommation quotidienne au Québec, 1939-1954

Authors: Brisebois, Marilyne
Advisor: Charles, Aline
Abstract: Ce mémoire porte sur le discours à propos de la consommation quotidienne que développe la Ligue ouvrière catholique, entre 1939 et 1954. Il est étudié principalement à partir des publications que la Ligue destine à la « masse ouvrière », soit ses deux journaux distribués massivement, Le Mouvement ouvrier (1939-1944) et Le Front ouvrier (1944-1954), ainsi que des rapports tirés du fonds du Mouvement des travailleurs chrétiens, 1939-1981 (LOC-MTC) (BANQ Montréal, P 257). Le discours «lociste» sur la consommation, élaboré de la fin de la Crise au milieu des années 1950, cible principalement des femmes, les ménagères ouvrières du Québec. Il vise tout spécialement à modifier leurs comportements de consommatrices de manière à atténuer la « crise matérielle » et la « crise morale » qui affectent, selon la Ligue, les familles ouvrières. De plus, ce discours tient compte, du moins en partie, de la tendance de plus en plus marquée dans les années 1940 et 1950 à associer consommation et citoyenneté.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22749
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28196.pdf38.84 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.