L'université au sein de l'économie du savoir : entre le management institutionnel et la tour d"ivoire académique, le portfolio du chercheur universitaire

Authors: Halilem, Norrin
Advisor: Amara, NabilLandry, Réjean
Abstract: Au sein de l'économie du savoir, les acteurs de la connaissance (producteurs et disséminateurs) prennent une place importante. Parmi ces derniers, l'un d'eux assume un rôle prédominant, l'université. Celle-ci, à travers les chercheurs universitaires, participe à la recherche, qui fournit des opportunités d'innovation, à l'enseignement, qui développe du personnel qualifié, et à Ventrepreneuriat, qui représente la transformation de la connaissance en une forme plus utile, donc à d'autres opportunités d'innovation. Les changements qui ont lieu dans le contexte de l'université et spécifiquement dans celui du chercheur universitaire favorisent le besoin d'une compréhension plus poussée de la complexité du contexte de l'université et de l'intégration des différents courants d'étude de ce contexte. La satisfaction de ce besoin est à l'origine du premier objectif de recherche qui se veut théorique : 1) Développement d'une synthèse et d'un cadre conceptuel intégrateur des courants d'études des ensembles d'activités du chercheur. La satisfaction de cet objectif de recherche a notamment permis l'identification de plusieurs failles dont deux d'entre elles font l'objet des second et troisième objectifs de recherche, qui se veulent empiriques : 2) Évaluation de la distribution de l'explication du comportement du chercheur universitaire entre ses contextes d'affiliation (institutionnel et tour d'ivoire); 3) Appréhender les liens entre les ensembles d'activités du chercheur dans une perspective plus dynamique (que celle des trois types de scénarios) et considérer les déterminants individuels de ces ensembles d'activités. Les résultats et contributions de cette thèse sont répartis en fonction des objectifs de recherche, il s'agit notamment de : 1) l'identification de quatre rôles du chercheur universitaire et de quatre niveaux de facteurs explicatifs (caractéristiques individuelles, caractéristiques départementales, institutionnelles et celles qui sont liées à la situation géographique de l'université); 2) I 'utilisation de I 'analyse de variance nichée montre que les effets de groupes sont encore faibles. Malgré les contraintes et opportunités fixées par le management institutionnel, les chercheurs universitaires évoluent donc encore au sein d'une tour d'ivoire, au sein de laquelle la majeure partie de l'explication du comportement des chercheurs universitaires se retrouve à l'échelle individuelle; 3) l'utilisation d'un modèle d'équations structurelles non récursif a permis de renforcer la perspective de conflit entre les implications en recherche et dans les autres responsabilités du chercheur. L'analyse des effets totaux met en évidence les conflits entre l'implication en administration et les formes d'entrepreneuriat. Par ailleurs, il existerait un compromis entre les mécanismes entrepreneurial, notamment entre la consultation et la création d'entreprises.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22709
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28217.pdf105.26 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.