La notion de service (SEVÂ) dans le roman GODÂN de Premchand : un nouvel idéal religieux?

Authors: Nadeau-Morissette, Claudia
Advisor: Couture, André
Abstract: Dans le roman Godân (1936) du romancier et nouvelliste du nord de l'Inde Premchand (1880-1936), la notion de service (sevâ) se présente comme la voie morale par excellence lorsqu'elle trouve son achèvement dans la pratique du « service social ». Alors que, dans le monde indien, l'activité de servir implique traditionnellement une forme de soumission, la sevâ est réinvestie d'une valorisation nouvelle à partir du XIXe siècle sous l'impulsion de réformateurs comme Gandhi (1869-1948) et Vivekananda (1863-1902). À une époque où l'Inde cherche à s'affirmer devant l'Occident que représentent le pouvoir colonial britannique et les missions chrétiennes, Premchand, comme d'autres réformateurs avant lui, propose à ses lecteurs un idéal social et religieux dont les referents ne sont plus seulement à chercher dans l'idéologie hindoue traditionnelle.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22695
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28181.pdf32.06 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.