Étude des déterminants liés à la démarche infirmière dans l'approche d'une famille en vue d'un don d'organes

Authors: Berger, Julie
Advisor: Blondeau, DanielleGagné, Camille
Abstract: Partant principalement de la théorie du comportement planifié, cette étude vise à identifier les déterminants de l'intention des infirmières de demander un consentement au don d'organes à la famille d'un patient suite à son diagnostic de décès neurologique. Quatre-vingts infirmières de Québec ont participé volontairement en répondant à un questionnaire autoadministré. L'analyse de régression multiple indique que l'importance perçue des obstacles/facilitateurs et l'autonomie perçue expliquent 66 % de la variance de l'intention. Les analyses de régression logistique indiquent que les infirmières avec une intention faible/forte se différencient en regard de leur perception que la signature de la carte d'assurance-maladie est un facilitateur et en regard des obstacles perçus suivants : manque de temps, absence de formation en don d'organes et le décès subit du patient. Ces résultats pourraient être utilisés pour définir le contenu d'intervention visant à favoriser, chez les infirmières, l'approche à la famille en vue d'un don d'organes.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22691
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28173.pdf32.09 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.