Attitude empreinte d'ambivalence : le New York Times face au régime de Vichy, 1940-1942

Authors: Cecil, Sarah
Advisor: Lemelin, Bernard
Abstract: Au cœur de la Seconde Guerre mondiale, lorsque l'Allemagne brise la défense de la ligne Maginot et que la France abandonne le combat et déclare l'armistice en juin 1940, les États-Unis ne comprennent pas ce qui a pu arriver à l'une des forces armées les plus fortes au monde et qui a permis l'instauration du régime de Vichy. Si le gouvernement de Washington cherche à fuir le combat actif tout en maintenant un contact avec le gouvernement de Vichy, le New York Times laisse libre cours à ses impressions sur le conflit européen, particulièrement sur le régime vichyste et ses politiques. Le présent mémoire cherche à comprendre l'attitude adoptée par le New York Times face à la défaite française, à la collaboration franco-allemande et aux relations franco-américaines de 1940 à 1942. La consultation d'éditoriaux du quotidien, pendant les deux premières années du régime, nous a permis de constater que le journal est dévasté par la défaite et anxieux face à la collaboration, puis démontre une compréhension vis-à-vis des actions de Washington envers Vichy qui se transforme en une désapprobation face au maintien de leurs relations diplomatiques.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22614
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28014.pdf31.44 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.