Le rôle de la reprise du travail dans le processus de deuil des pères dont un enfant s'est suicidé

Authors: Drouin, Michel
Advisor: Tremblay, Gilles
Abstract: Lorsque des personnes actives sur le marché du travail apprennent le décès d'un proche significatif, ils prennent minimalement un congé durant la période des funérailles. Toutefois, au moment de leur réinvestissent en emploi, ces travailleuses et travailleurs sont souvent encore dans ce qu'il est convenu d'appeler un « processus de deuil ». Cela est également vrai dans le cas spécifique des pères dont un enfant s'est suicidé. Ces hommes endeuillés font, de plus, face à des défis particuliers en regard de leur adaptation à la perte, car le deuil par suicide présente certaines spécificités, tout comme le fait de perdre un enfant. Aussi, la socialisation de genre influence de manière importante le vécu de deuil. Afin d'explorer ces éléments, cette recherche porte sur le rôle qu'exerce la reprise du travail sur le processus de deuil des pères dont un enfant s'est suicidé. Dans le but de recueillir des données, six pères endeuillés (n=6) ont rempli des fiches signalétiques et ont participé à des entrevues de recherche. L'analyse de ce matériel a permis de conclure que la reprise du travail joue plusieurs rôles sur le processus de deuil, aux points de vue : interrelationnel, instrumental, symbolique et systémique. De plus, il appert que le tabou entourant la question du suicide affecte les pères endeuillés. Cette dimension sociale est importante, car en dépit de certaines idées préconçues, le deuil comporte non seulement des dimensions intrapersonnelles, mais aussi interpersonnelles. Cependant, malgré les divers défis que revêt une reprise du travail, tant au point de vue de l'adaptation à la perte en soi qu'en regard des impacts divers que le décès engendre, le retour aux activités professionnelles a majoritairement été évoqué comme étant positif. Ceci s'explique, notamment, parce que le monde du travail recèle des réseaux de pairs qui peuvent s'avérer aidants, tant au point de vue du soutien que du partage d'expériences pertinentes. Aussi, le fait de reprendre le travail permet à certains hommes endeuillés d'effectuer des « pauses », çà et là, dans leur deuil et même d'y jouer un rôle actif, tout en symbolisant un très relatif « retour à la normale ».
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22613
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28010.pdf50.97 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.