Politiques familiales et natalité au Québec : limites et opportunités de l'intervention publique

Authors: Fortin, Julie
Advisor: Rousseau, Stéphanie
Abstract: L'ensemble des nations industrialisées a connu une chute importante de leur natalité durant le dernier millénaire. Quelques explications ont été mises de l'avant par les chercheurs : le recul de l'âge de la mère au premier enfant, les changements des rôles sociaux, l'efficacité de la contraception, la participation accrue des femmes sur le marché du travail, etc. Ce dernier facteur semble particulièrement influer sur les naissances, puisque la difficulté à concilier travail et famille peut entraver le choix d'avoir un ou des enfants. Les exigences du travail contemporain accentuent la pression sur le travailleur de sorte à rendre difficilement réalisable le projet d'enfant au sein des couples. Au Québec, avec l'instauration en 2006 d'un congé paternel et d'un congé parental partageable, les dirigeants politiques tentent d'ajuster les pressions de l'articulation travail-famille sur le couple et non plus uniquement sur les femmes. C'est ce qui nous a amener à nous questionner sur la place occupent les politiques familiales récemment mises en place par les gouvernements provincial et fédéral dans le récit et les représentations des femmes de 25 à 40 ans relativement à leur décision d'avoir ou non un ou des enfants.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22568
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27810.pdf26.66 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.