Conception de l'être humain et du développement intégral de l'élève de nouveaux diplômés universitaires en enseignement et en d'autres domaines

Auteur(s): Navel, Christophe
Direction de recherche: Gervais, FernandMarcotte, Gaston
Résumé: Au Québec, le profil de sortie de formation en enseignement des futur(e)s enseignant(e)s du niveau préscolaire, primaire et secondaire vise le « développement intégral de l'élève » (E. Morin, 1995; Ministère de l'Éducation, Martinet, Raymond, & Gauthier, 2001, p. 23). Partant du principe que l'atteinte de cet objectif sous-entend que le futur enseignant soit doté d'une conception de la personne et de son développement intégral pour le guider dans sa pratique éducative, cette recherche vise à nous éclairer sur sa connaissance de l'être humain et son développement ainsi que sur la formation reçue sur ces deux thèmes. Cette étude a analysé les contenus des discours recueillis à partir d'entrevues semi-dirigées effectuées sur un groupe de diplômés universitaires en enseignement et un groupe de diplômés universitaires d'autres domaines. Nos résultats démontrent une similitude entre les représentations des diplômés en enseignement et des diplômés en d'autres domaines en ce qui concerne l'être humain et le développement intégral de l'élève. Même si les diplômés en enseignement reconnaissent la pertinence et l'importance de posséder une conception explicite de l'être humain et de son développement intégral afin de les aider dans leur agir quotidien, il en ressort comme chez les diplômés en d'autres domaines, une connaissance implicite, personnelle et sommaire qu'eux-mêmes admettent. De plus, le lien d'interdépendance entre le rôle de l'enseignant, l'être humain et son développement intégral, objet d'étude de leur formation universitaire, n'est pas mis en évidence de prime abord. Enfin, selon leur dire, leur formation ne leur permet pas de réfléchir et d'élaborer une conception de l'être humain et de son développement intégral, coeur de leurs activités éducatives. À ce titre, les similitudes entre les deux groupes étudiés nous amènent à nous interroger sur la légitimité professionnelle de l'enseignant et de sa formation et nous interpellent également sur les fondements mêmes de l'institution éducative et des programmes de formations qui en découlent.
Type de document: Thèse de doctorat
Date de publication: 2011
Date de la mise en libre accès: 17 avril 2018
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22567
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
27795.pdfTexte65.65 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.