Étude épidémiologique des gastroentérites bactériennes et parasitaires infantiles déclarées au Québec de 1999 à 2006 en lien avec certains facteurs de risque environnementaux

Authors: Kaboré, Henri
Advisor: Levallois, Patrick; Michel, Pascal
Abstract: Les gastroentérites constituent l'une des principales causes de morbidité et de mortalité chez les enfants âgés de moins de 5 ans. Chaque année, 1,3 milliard d'épisodes diarrhéiques sont observés chez ces enfants dans le monde et quatre millions en meurent. L'objectif de cette étude était d'évaluer l'incidence des gastroentérites associées aux principaux microorganismes potentiellement zoonotiques chez ces enfants âgés de moins de 5 ans au Québec de 1999 à 2006 et décrire certaines de leurs caractéristiques épidémiologiques. Les résultats descriptifs révèlent que pendant la période étudiée, 5068 cas ont été déclarés aux directions de santé publique dont 33% était dû à Giardia, 31% à Salmonella, 31% à Campylobacter et 6% aux 3 autres micro-organismes suivants : Yersinia, Cryptosporidium et Escherichia coll. Les infections à Salmonella étaient plus importantes chez les enfants âgés de moins de 1 an alors que Giardia et Campylobacter étaient d'importance comparable chez les 1-4 ans. Les taux d'incidence de Salmonella étaient similaires chez les garçons et les filles, mais ceux de Giardia et Campylobacter étaient plus élevés chez les garçons que chez les filles. Les distributions spatiales des taux ont montré une augmentation de l'incidence de Giardia dans les villes hors Montréal de plus de 100 000 habitants. Par ailleurs, l'incidence de Salmonella était plus élevée dans la région de Montréal et celle de Campylobacter dans les zones rurales. L'évolution temporelle de chaque micro-organisme était stable avec des pics saisonniers en été pour Salmonella et Campylobacter, et au début de l'automne pour Giardia, L'analyse des associations dans les municipalités de moins de 100 000 habitants a révélé que l'incidence de la giardiase, de la salmonellose, de la campylobactériose et de l'ensemble des gastroentérites potentiellement zoonotiques étaient associées positivement à la densité bovine avec un effet «dose-réponse». Par ailleurs, l'incidence de la giardiase était associée négativement avec la qualité de l'eau consommée et distribuée dans les résidences. Finalement, l'analyse multiniveau révèle un effet contextuel des bassins versants dans la survenue de ces gastroentérites avec une distribution territoriale différente selon les maladies. Celles-ci étant associées positivement à la localisation en aval et aux bassins versants de petite taille.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2011
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22545
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27216.pdf54.82 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.