The multisystemic burden of chronic obstructive pulmonary disease: a longitudinal study

Authors: Galesanu, Roxana Gabriela
Advisor: Maltais, FrançoisLacasse, Yves
Abstract: La MPOC est une maladie chronique, mais évitable et traitable, en expansion et dont la principale cause est le tabagisme. Contrairement à ce que nous avons l'habitude de penser, la MPOC n'est pas seulement une maladie pulmonaire, mais également une maladie qui entraîne des changements dans des nombreux organes et systèmes. Beaucoup de recherches ont été effectuées dans ce domaine et il semble que l'inflammation est le lien entre les manifestations au niveau pulmonaire et ceux au niveau systémique comme la perte de poids, la perte de masse musculaire, et la diminution de la qualité de vie. Dans mon projet, on s'est intéressé à l'obésité associée à la MPOC et à son rôle protecteur sur la survie comme le suggère le "paradoxe de l'obésité". Effectivement, dans la cohorte que j'ai suivi de façon prospective, les patients avec un index de masse corporelle (IMC) supérieur à 25 kg/m2 ont eu une meilleure survie que ceux ayant un faible IMC (moins de 25 kg/m2). Après voir corrigé les courbes de survie pour les facteurs confondants les plus significatifs, nous avons été en mesure de démontrer que cet effet protecteur d'un IMC supérieur n'était pas dû à la pure accumulation de masse graisse, mais davantage à une moindre gravité de la maladie, à une meilleure capacité à l'effort et à une masse musculaire plus élevée chez les patients avec un IMC supérieur à 25 kg/m .
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22400
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27205.pdf15.97 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.