Facteurs perçus par les étudiant(e)s du cours "Formation interprofessionnelle en santé" comme influençant le développement de leur compétence pour une pratique de collaboration interprofessionnelle en santé

Authors: Fiset, Karine
Advisor: Dumont, Serge
Abstract: Contexte : À l'Université Laval, un cours de ± Formation interprofessionnelle en santé ¿ (FIS) a été créé. Objectif: Recommander des modifications à partir de la perception qu'ont les étudiant(e)s des facteurs liés au cours influençant le développement de leurs compétences pour le travail en collaboration interprofessionnelle. Méthode : À l'aide d'un sous-modèle élaboré à partir du modèle conceptuel "Interdisciplinary Education For Collaborative, Patient-Centred Practice" créé par D'Amour et Oandasan (2005) et de la revue de la littérature, un canevas d'entrevue a été bâti. Des entrevues qualitatives ont été réalisées auprès des étudiant(e)s qui avaient suivi les trois modules de ce cours à la session d'été 2008. Résultats : Les étudiant(e)s attribuent plusieurs éléments positifs au cours tels les méthodes d'apprentissage utilisées, la mise en pratique par des cas et des problématiques réelles, les démarches reflexives et les animateurs. Par ailleurs, certains facteurs sont perçus comme pouvant être bonifiés. Par exemple certains modes d'évaluation, la synergie de groupe et la redondance entre les trois modules seraient à revoir. Analyse : Les constats des étudiant(e)s vont dans le même sens que les éléments qui se retrouvent dans le sous-modèle et la littérature. Entre autres, tous nomment l'importance d'avoir des animateurs pour accompagner les étudiant(e)s lors de la mise en pratique, l'utilisation de cas et de problématiques réelles, les démarches reflexives, la stabilité et l'équilibre entre les membres de l'équipe et le fait de rendre la FIS obligatoire pour tous les programmes en santé. En entrevue, certains facteurs ont été développés d'avantage illustrant des exemples concrets pour les méthodes d'apprentissage et les modes d'évaluation. Discussion Un sous-modèle a été créé ce qui a permis de cerner les facteurs importants pour la FIS. La contrainte de temps a joué sur le recrutement, tant pour la sélection des participants, la représentativité de ceux-ci que sur le choix de la méthode pour la collecte de données. De plus, les créateurs des cours y ont grandement été impliqués. Conclusion En regard du sous-modèle, les entrevues individuelles ont fait la lumière sur les éléments favorables et les manques dans dispensation de la FI pour favoriser le développement des compétences. Avec ces données, les enseignants sauront mieux orienter leurs modifications et offrir des cours plus adaptés au développement des compétences en CI.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2011
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22304
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
28140.pdf19.3 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.