Évolution du cheptel équin et de la culture équestre dans la vallée du Saint-Laurent sous l'influence britannique, 1760-1850

Authors: Bélanger, Andrée
Advisor: Laberge, Alain
Abstract: Lorsque la Nouvelle-France passe aux mains de la Grande-Bretagne en 1760, l'espèce équine y abonde, au point où les Canadiens ont développé un rapport au cheval particulier. Ce cheptel florissant et cette culture naissante se voient rapidement confrontés au reste de l'Occident, pour lequel les Britanniques se posent alors en leaders. Ces derniers exposent ainsi les locaux à un monde chevalin d'une richesse et d'une complexité exceptionnelles. Les nouveaux types d'équidés, les méthodes d'élevage révolutionnaires et la structuration des clivages sociaux à travers les codes liés aux chevaux sèment la voie à des changements durables dans le cheptel équin et la culture équestre de la vallée du Saint-Laurent.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22298
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27949.pdf41.44 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.