Maisons de rêve au pays d'Oas : (re)construction des identités sociales à travers le bâti dans la Roumanie socialiste et postsocialiste

Authors: Moisa, Daniela
Advisor: Turgeon, Laurier
Abstract: À partir du village roumain, Certeze, dont le surnom est «Le petit Paris», nous nous intéressons à la relation entre les pratiques résidentielles et les constructions identitaires dans leur sens social, avant et après la chute du régime socialiste. Situé dans une région périphérique de la Roumanie, le Pays d'Oas, qui, depuis les années 1970, s'engage dans une ample mobilité du travail stimulée activée par les projets de construction de la nouvelle société socialiste, Certeze est marqué par l'apparition d'un autre phénomène, de (re)construction de maisons privées, visibles par leur grandeur et leur luxe. L'ouverture des frontières après 1989 amène les Certezeni à tourner les yeux vers l'Occident, la France notamment, la nouvelle destination de la migration du travail. Ce contexte à la fois nouveau et ancien pousse le phénomène bâtisseur, déjà existant sur place, vers une consommation ostentatoire de l'espace se traduisant par une concurrence ardue «d'avoir la plus grande, la plus belle et la plus moderne maison». En s'appuyant sur plusieurs enquêtes de terrain auprès des habitants de Certeze et, plus largement, du Pays d'Oas, cette thèse montre dans quelle mesure cette nouvelle architecture, qui porte souvent des noms tels que «la maison de type américain», «autrichien» ou «français», reflète vraiment un changement des pratiques, des savoir-faire et des représentations de l'espace traditionnels. La démarche montre que dans les sociétés postsocialistes, la logique pratique de l'extension et de la transformation de l'espace domestique est reléguée dans l'ombre, d'une part, par la présence, encore très active, de plusieurs réseaux de sociabilité traditionnels (familiaux, parentaux, amicaux, vicinaux) et, d'autre part, par l'augmentation des motivations symboliques, notamment le prestige social ou l'honorabilité individuelle et familiale au sein de la communauté locale.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2011
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22246
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27793.pdf173.47 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.