Profil alimentaire de femmes préménopausées présentant un surpoids : associations avec les comportements alimentaires et effet d'une intervention s'inspirant du nouveau paradigme sur le poids corporel

Authors: Leblanc, Vicky
Advisor: Lemieux, SimoneProvencher, Véronique
Abstract: La problématique du poids implique d'une part que le surpoids entraîne un risque accru de développer divers problèmes de santé, mais réfère aussi à la préoccupation excessive à l'égard du poids et de l'image corporelle, un phénomène commun auprès des femmes. Le nouveau paradigme sur le poids constitue une voie nouvelle en matière de gestion du poids visant l'acceptation de soi et le non-dieting, et misant davantage sur l'amélioration de la santé de façon globale et les saines habitudes de vie. D'une part, les comportements alimentaires sont associés à l'apport énergétique, au poids et à la préoccupation à l'égard de l'apparence. D'autre part, il a été démontré que les patrons alimentaires sont aussi associés à l'apport énergétique, ce qui amène à penser que l'impact des comportements alimentaires sur l'apport énergétique pourrait s'expliquer en partie par les patrons alimentaires. Les travaux du premier volet de ce mémoire avaient pour but de : 1) déterminer les associations entre les comportements et les patrons alimentaires auprès de femmes avec surpoids et préoccupées par leur poids et leur alimentation; et 2) déterminer si les patrons alimentaires peuvent expliquer les .associations entre les comportements alimentaires et l'apport énergétique. Les travaux du second volet avaient pour leur part comme but de : 1) déterminer les changements des apports et patrons alimentaires auprès des femmes en réponse à une intervention de type Health-At-Every-Size (HAES); et 2) déterminer les associations entre les changements de patrons alimentaires, de comportements alimentaires et de sensations reliées à l'appétit en réponse à cette même intervention. Les femmes recrutées (n=144) étaient aléatoirement distribuées dans l'un des trois groupes suivants : HAES, Support Social (SS) ou le groupe témoin. Les journaux alimentaires ont permis d'évaluer le profil alimentaires alors que le Three-Factor Eating Questionnaire et les échelles visuelles analogues ont permis d'évaluer les comportements alimentaires et les sensations d'appétit, respectivement, au début et après les quatre mois d'intervention. Les résultats du premier volet obtenus avec les mesures effectuées avant le début de l'intervention suggèrent que les patrons alimentaires constituent des facteurs importants à considérer dans les associations unissant les comportements alimentaires et l'apport énergétique. Enfin, une approche HAES ne semble pas avoir d'impact important sur les patrons alimentaires, mais s'avère favorable à une diminution de l'apport énergétique global, en plus d'être potentiellement efficace dans un contexte de saine gestion du poids.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22243
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27789.pdf26.26 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.