Développement d'une stratégie de séchage pour le 2X2 d'épinette noire destiné à des produits d'ingénierie

Authors: Xing, Suying
Advisor: Fortin, Yves
Abstract: La présente étude avait pour but de développer une stratégie de séchage pour l'équarri 2x2 d'épinette noire provenant de la cime de l'arbre en vue de sa transformation en produits à valeur ajoutée. La teneur en humidité (H) cible était de 10%, avec 90% du chargement entre 8 et 12% H. Le temps de séchage, le retrait dimensionnel, le niveau de gauchissement, la présence de gerces et de fentes et les contraintes de séchage résiduelles de séchage furent les principaux critères d'évaluation de la qualité du séchage. Un dispositif factoriel à trois variables, deux niveaux et sans répétitions fut utilisé; soit huit essais de séchage au total. Les facteurs étudiés furent le procédé (le séchage à moyenne température (MT) et le séchage à température élevée (TE)), la durée de la période d'équilibrage (5 h et 15 h) et le niveau de lestage (82,5 et 165 lb/pi2 (3,95 et 7,90 kN/m2)). L'effet du pré-rabotage fut aussi étudié mais de façon emboîtée avec les autres facteurs. Deux essais supplémentaires à haute température (HT) ont complété l'étude. La stratégie de séchage proposée dans cette étude démontre qu'il est possible de sécher l'équarri 2x2 d'épinette noire à 10% H avec une fourchette de teneurs en humidité finales variant entre 8 et 12% pour 90% du chargement. Le temps de séchage, pour une durée d'équilibrage de 15 h, fut en moyenne de 105,5 h, 87 h et 63 h respectivement pour les procédé MT, TE et HT. Un effet du procédé de séchage et du niveau de lestage fut clairement observé sur le gauchissement après séchage et rabotage. Le procédé TE a donné le plus faible niveau de déclassement du bois, mais cela au niveau du lestage le plus élevé seulement, indiquant par là que même à température élevée, le lestage doit atteindre un seuil minimal pour être efficace. L'effet du niveau de lestage s'est aussi manifesté sur le gauchissement après refendage en largeur et en épaisseur, en faveur du procédé TE. Un seul des deux essais à HT a donné des résultats comparables aux essais à TE, le second essai ayant montré un niveau de torsion anormalement élevé. Les trois procédés étudiés ont conduit à des contraintes résiduelles de séchage très faibles dans le plan transversal mais le procédé TE a montré les meilleurs résultats pour les contraintes résiduelles en direction longitudinale. Finalement, les gerces internes furent quasiment absentes alors que les gerces externes de surface et de bout furent observées sur plus de 80% des débits. Dans la plupart des cas, les gerces externes étaient cependant déjà visibles avant séchage.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2008
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22074
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
25836.pdf25.51 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.