Pour le bénéfice, l'union, la paix et la résignation de ces royaumes : les tentatives de réconciliation nationale durant l'union ibérique sous le règne de Philippe II (1580-1598)

Authors: Turbide, Sophie
Advisor: Waele, Michel De
Abstract: L'union des couronnes de Castille et du Portugal sous l'autorité de Philippe II, entre 1580 et 1598, a rencontré un fort mouvement de résistance au sein du royaume lusitanien. Afin de répondre au mécontentement populaire que suscite son couronnement, Philippe II mettra de l'avant de nombreuses stratégies visant le retour à l'état de concorde à l'intérieur du royaume portugais. Ces efforts réconciliateurs viseront à la fois la démonstration de sa force et de sa clémence, son caractère naturellement lusitanien et les bénéfices temporels que comporte une telle union. Malgré ces tentatives réconciliatrices, Philippe II sera constamment confronté à la résistance passive d'une majorité des membres du tiers-état qui ne bénéficie pas des avantages de l'union ibérique, ce qui fragilise son autorité. Durant les dernières années de son règne, le roi tentera donc d'orienter le malaise national vers un ennemi commun, soit l'Angleterre élisabéthaine, afin d'intégrer le Portugal à un projet qui regroupe les valeurs communes des deux royaumes et ainsi favoriser la réconciliation nationale.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22060
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27298.pdf44.49 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.