La philosophie comme solution au mal de vivre

Authors: Tremblay, Julie
Advisor: De Koninck, Thomas
Abstract: On associe communément la philosophie à la sagesse ou, du moins, à l'amour et au désir de sagesse. La sagesse, quant à elle, fait habituellement référence à une certaine tranquillité et paix de l'âme, à un mode de vie sain et équilibré, en d'autres mots, au bonheur. Considérant cela, pourrait-on croire que la philosophie, de par sa nature, aurait quelque chose à dire à tous ceux qui souffrent du mal de vivre? Le mal de vivre, dans sa forme la plus extrême, va jusqu'à emporter des hommes dans la mort. La philosophie pourrait-elle sauver des vies? La question du suicide est-elle réservée aux psychologues et aux sociologues? Dans ce mémoire, il sera d'abord question de ce qui cause le mal de vivre. Nous nous appuierons sur l'hypothèse que le mal de vivre provient d'une division puis, nous tenterons de vérifier si cela se confirme dans la réalité. Pour ce, nous nous attarderons sur trois dimensions de l'homme. Tout d'abord, nous examinerons la dimension psychologique de l'homme. Nous entendons par là ce qui participe concrètement à la formation de son identité personnelle. Nous y aborderons les thèmes de l'enfance, de la dimension affective et de l'intériorité. Puis, nous jetterons un oeil sur ce qui constitue la dimension sociologique de l'homme, c'est-à-dire ce qui l'influence en tant qu'il est un animal politique voué à la vie en société. Dans ce chapitre, il sera question de l'ambiance culturelle dans laquelle nous baignons ainsi que de notre conception de la nature du bonheur. II sera finalement question de la dimension anthropologique de l'homme. Ici, nous nous concentrerons sur ce qui fait partie de la nature profonde de l'homme, c'est-à-dire sur ce qui fait qu'un homme se distingue, par exemple, des autres animaux. Nous y aborderons le thème de la liberté et celui du besoin de transcendance de l'homme. Ensuite, dans la deuxième partie de ce mémoire, nous tenterons de discerner ce qu'est la véritable nature de la philosophie. Nous découvrirons que la philosophie se caractérise entre autres choses par un cheminement personnel, un dévoilement de la vérité, une libération de la conscience et une initiation à l'amour. Finalement, après avoir déterminé ce qu'est le mal de vivre et ce qu'est la philosophie, nous serons en mesure d'évaluer si oui ou non, cette dernière peut intervenir et jouer un rôle concret, voir même décisif, dans la vie de certains individus.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/22055
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26875.pdf44.7 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.