Les musiciens militaires dans l'espace sonore, social et rituel de la Nouvelle-France

Authors: Plante, Jean-François
Advisor: Turgeon, LaurierDubois, Paul-André
Abstract: Cette recherche doctorale pose le problème de la symbolisation monarchique en Nouvelle-France par le biais d'une étude du symbolisme des musiciens militaires selon trois axes d'analyse, pour ainsi confirmer le rôle essentiel de ces hommes au fonctionnement de la société coloniale durant le Régime français. Grâce au concept de paysage sonore de Murray Schafer, nous mettons d'abord en perspective le son du tambour et du fifre parmi les différentes strates sonores symboliques, où se logent les composantes du bruit militaire. On constate alors que ces instruments sont utilisés de la meilleure façon possible, compte tenu de leur puissance sonore, dans le combat sonore que se livrent les deux pouvoirs présents dans la colonie. La deuxième partie étudie les situations où le musicien constitue un symbole soit par sa personne (fonction, unicité de son statut, symbolisme visuel de son uniforme et de son tambour), soit par les sons qu'il produit avec son instrument, pour montrer qu'il joue un rôle primordial entre dans les interactions entre individus autant en milieu civil que militaire. Nous terminons par une analyse rituelle étendue qui caractérise et évalue la contribution du musicien au rituel public de la criée des ordonnances. Dans cette cérémonie collective, le musicien agit à la fois par sa personne et par les sons de son instrument. Sur la constatation qu'il devient alors un symbole complexe, il est démontré que sa participation est essentielle à l'aboutissement de ce rituel de société à caractère politique.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21983
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27050.pdf83.8 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.