Étrangers, disparus et invisibles : contribution théologique aux enjeux éthiques de l'épidémie de VIH/sida

Authors: Lebouché, Bertrand
Advisor: Lemieux, Raymond
Abstract: Cette thèse met en jeu une double problématique. Le premier versant explore les mécanismes par lesquels des individus sont conduits à devenir étrangers ou invisibles à la suite de leur infection par le VIH, jusqu'à disparaître des espaces de dépistage, de diagnostic et de soins mis à leur disposition. Sera ensuite plaidé, dans l'exploration de l'autre versant de cette réalité, comment une approche d'éthique théologique peut aider à la résolution de ces dilemmes éthiques rencontrés dans l'espace public. Ainsi, nous soumettons, en toute hypothèse, que le théologien peut devenir un interlocuteur privilégié parmi les acteurs de la lutte contre cette épidémie. Ce parcours réflexif se déploie en cinq étapes. La première élabore un cadre théorique d'intelligibilité de ces enjeux à partir de plusieurs productions théologiques récentes (la théologie fondamentale pratique de Metz, les processus de disparition et espaces de reconstruction de Cavanaugh et les espaces biographiques de Certeau) et d'une production théologique plus ancienne (la conception aristotélico-thomiste de la gradualité des lois et de leur adaptation au contexte des plus faibles). Ce cadre est complété par des concepts issus de la sociologie (l'invisibilité chez Voirol et les pratiques clandestines chez Noali), de la philosophie (l'intrus chez Nancy), de la psychanalyse (l'inquiétante étrangeté chez Freud). Ainsi élaborée, cette théologie fondamentale pratique permet, dans une deuxième étape, une relecture de vingt-huit ans de discours de l'Église dans le champ du sida afin d'expliciter comment ils ont partiellement freiné la lutte contre l'épidémie et contribué à rendre invisibles certaines populations. Ce champ d'interprétation permet ensuite une relecture originale des processus d'étrangeté et de disparition des personnes de 50 ans et plus, ainsi que des Afro-Américains vulnérables au VIH, rencontrés par le clinicien dans sa pratique. La quatrième étape offre un travail d'intelligibilité des enjeux éthiques des soins en interrogeant l'efficacité indéniable, mais paradoxale, des antirétroviraux, à partir du concept d'espace de soins. Enfin, la dernière partie explore la place spécifique du théologien au coeur de ces débats dans un espace public appréhendé comme un espace de réapparition, de rationalité discursive et de reconnaissance pour les acteurs dont le statut est le moins assuré. Mots clés : infection par le VIH. théologie, éthique, interdisciplinarité, étrangeté. disparition, invisibilité, espace d'apparition.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21898
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27026.pdf101.8 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.