La bureaucratie impériale chinoise sous le regard jésuite aux 16e et 18e siècles

Authors: Lafond, Jean-Philippe
Advisor: Li, Shenwen
Abstract: Les missionnaires jésuites établissent une présence en Chine de 1579 à 1773 dans l'intention de convertir l'empire chinois au christianisme. Leurs efforts apostoliques les mènent en contact étroit avec la bureaucratie impériale chinoise par l'entremise des travaux scientifiques qu'ils accomplissent pour les empereurs et les relations qu'ils tissent avec l'élite politique et culturelle de l'empire, les lettrés. Les jésuites témoignent de leurs expériences à leurs supérieurs, amis, collègues et mécènes en Europe par le biais d'une imposante correspondance et d'ouvrages portant sur l'empire chinois. Ces documents servent de sources aux premiers sinologues européens, stimulant le débat et la discussion sur les mérites de la société impériale chinoise. Dans ce mémoire, nous examinerons une sélection de l'importante production littéraire des jésuites en Chine afin de dresser un portrait de la bureaucratie impériale chinoise. Le premier chapitre est une mise en contexte afin de placer l'oeuvre des jésuites dans le contexte changeant de la Chine du 16e au 18e siècle. Notre second chapitre aborde la question de l'organisation gouvernementale et son système de recrutement. Le troisième chapitre touche au personnage du mandarin, son statut particulier et son éducation morale. Nous terminons ce mémoire en étudiant le caractère sacré de l'empereur et les limites de son pouvoir.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21869
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27227.pdf27.23 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.