Morrison, Bambara, Silko : fractured and reconstructed mythic patterns in Song of Solomon, The salt eaters, and Ceremony

Authors: Hinkson, Warren
Advisor: Thomas, H. Nigel
Abstract: Cette thèse explique le développement de la théorie critique des mythes (myth criticism) de Northrop Frye et veut démontrer que l'examen critique des mythes est un paradigme approprié pour analyser le développement des conventions littéraires anglaises et la communication d'archétypes dans des œuvres littéraires postmodernes. En examinant, à la lumière d'archétypes bibliques, de rites religieux provenant d'Afrique de l'ouest, de folklore amérindien et du mythe monomythique de la perte d'identité, trois romans afro-américains et amérindiens, je suggère que la théorie de Frye est applicable aux œuvres postmodernes amérindiennes et afro-américaines autant qu'elle l'est aux œuvres du canon traditionnel. Cette étude retrace les origines de la théorie de Frye et met en lumière la présence d'archétypes et de structures bibliques dans la fiction afro-américaine et amérindienne ainsi que la communication d'archétypes africains continentaux à la culture afro-américaine par un mélange d'ancienne religion africaine et d'archétypes bibliques. Ainsi, puisqu'il s'agit d'une application de la théorie de Frye, cette thèse enrichira notre compréhension du développement des conventions littéraires et de la portée de cette théorie, et permettra une remise en question de notre conception de la littérature afro-américaine et amérindienne.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21822
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27566.pdf64.34 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.