Fonctionnements psychosocial et neuropsychologique associés à un épisode dépressif majeur dans le cadre d'un trouble de l'humeur sévère et complexe

Authors: Godard, Julie
Advisor: Grondin, Simon
Abstract: La présente thèse porte sur les fonctionnements psychosocial et neuropsychologique associés à un épisode dépressif majeur dans le cadre d'un trouble de l'humeur sévère et complexe. Le premier volet de cette thèse (Chapitre II) consiste à préciser la nature et l'étendue des atteintes fonctionnelles et cognitives de patients dépressifs en début d'épisode de soins. Le second objectif vise à déterminer si ces atteintes diffèrent selon le type de troubles de l'humeur, à savoir la dépression majeure et les troubles bipolaires. Les résultats obtenus suggèrent la présence d'atteintes fonctionnelles et cognitives comparables chez les patients unipolaires et bipolaires. Un dysfonctionnement psychosocial global ressort clairement, touchant les sphères occupationnelle, relationnelle et sociale. Les profils cognitifs s'avèrent hétérogènes et caractérisés fréquemment par un dysfonctionnement attentionnel. Quant au deuxième volet de cette thèse (Chapitre III), il a pour but de documenter l'évolution clinique, fonctionnelle et cognitive de patients dépressifs en début d'épisode de soins sur une période d'une année. Ce volet vise aussi à comparer les différents profils selon le type de troubles de l'humeur. Un suivi exhaustif révèle une évolution similaire chez les patients unipolaires et bipolaires. Un très faible taux de rémission est constaté en un an, tout comme de légères améliorations fonctionnelles et cognitives. À la fin du suivi, des dysfonctionnements psychosociaux et neuropsychologiques persistent pour la majorité des patients. La présente thèse contribue ainsi à l'amélioration des connaissances relatives aux troubles de l'humeur sévères et complexes en phase dépressive. Cette thèse révèle notamment (a) la présence d'une altération majeure de toutes les sphères de la vie quotidienne, (b) une hétérogénéité des profils cognitifs impliquant fréquemment la perturbation des fonctions cognitives de base et (c) la persistance massive de déficits fonctionnels et cognitifs au-delà d'une prise en charge d'une année. Cette thèse n'a toutefois pas mis en évidence la présence de profils fonctionnels et cognitifs distincts en fonction du type de troubles de l'humeur. Au-delà d'un certain degré de sévérité de la maladie, les troubles de l'humeur semblent mener à une même voie finale commune, caractérisée par une altération massive du fonctionnement quotidien et des processus attentionnels.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21808
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27025.pdf41.47 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.