Étude de la fonction et des mécanismes de maturation de l'aspartyl peptidase Yps1 chez la levure Saccharomyces cerevisiae

Authors: Gagnon-Arsenault, Isabelle
Advisor: Bourbonnais, Yves
Abstract: Les yapsines représentent une famille d'aspartyl peptidases fongiques nouvellement identifiées qui ont la propriété particulière d'être ancrées aux membranes par un groupement glycosylphosphatidylinositol (GPI). Ces enzymes localisées à la surface cellulaire sont importantes pour le maintien de l'intégrité de la paroi cellulaire et contribueraient même à la virulence des levures pathogènes. Nous avons décidé d'utiliser Yps1p, première yapsine découverte chez la levure Saccharomyces cerevisiae, comme modèle d'étude afin de mieux comprendre le rôle et le mécanisme d'action de ces enzymes. Dans ce but, trois objectifs spécifiques ont été posés : 1) mieux comprendre les événements de protéolyse limitée qui régulent l'activité de Yps1p, 2) étudier la fonction de Yps1p en identifiant ses substrats naturels et 3) étudier le transport intracellulaire de Yps1p. En réponse à ces objectifs, nous avons premièrement identifié par immunobuvardage et par séquençage en N-terminal des sites précis où Yps1p subit des clivages protéolytiques pour enlever son propeptide et pour générer une enzyme à deux sous-unités. Nous avons établi que ces événements protéolytiques avaient lieu à la surface cellulaire et qu'il existait une corrélation directe entre le choix des sites de clivage et le pH environnemental. Deuxièmement, en effectuant des tests d'activité in vivo, nous avons mis en évidence un rôle régulateur important pour la boucle de Yps1p. En effet, la mutation de résidus basiques contenus dans cette région augmente la capacité de Yps1p à corriger les phénotypes d'un mutant présentant des défauts de paroi cellulaire. Troisièmement, par séquençage en N-terminal de protéines retrouvées dans le milieu extracellulaire, nous avons observé que Yps1p était responsable de sa propre relâche de la surface cellulaire et nous avons identifié un premier substrat naturel pour l'enzyme : Gas1p, une enzyme impliquée dans le remodelage de la paroi cellulaire. Enfin, en comparant différentes formes de Yps1p dont l'association aux membranes a été modifiée (soluble, transmembranaire et GPI), nous avons pu établir que l'ancre GPI conférait un mode de transport particulier à Yps1p qui permet son acheminement à la membrane plasmique sans passer par le réseau trans-Golgien et les endosomes. Ce contournement est essentiel pour réguler les événements de maturation de Yps1p précédemment décrits et pour assurer son rôle à la surface cellulaire.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21792
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27156.pdf55.47 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.