Entre nomadisme et sédentarité : une herméneutique des espaces fictionnels américains dans Carnets de naufrage et Chercher le vent de Guillaume Vigneault

Authors: Ferland, Pierre-Paul
Advisor: Doyon-Gosselin, Benoit
Abstract: Les deux romans de Guillaume Vigneault publiés à ce jour, Carnets de naufrage (2000) et Chercher le vent (2001), mettent en scène un personnage-narrateur-masculin confronté à une rupture amoureuse. La remise en question issue d'un tel traumatisme provoque un voyage à travers l'Amérique. Ce déplacement se veut une métaphore du cheminement intérieur du narrateur. C'est pourquoi l'étude de l'espace américain où les personnages évoluent acquiert sa pertinence. Dans le cas des romans de Vigneault, l'herméneutique des espaces fictionnels, qu'a développée Benoit Doyon-Gosselin (2008), révèle un conflit entre deux pôles mythiques que Jean Morency (1994) identifie comme moteurs du ± conflit fondateur¿ qui dynamise les fictions d'Amérique. Ce conflit entre deux systèmes de valeurs représentés par les archétypes du nomade et du sédentaire prend la forme chez Vigneault d'une oscillation. Le personnage-narrateur-masculin, rejeté par le pôle sédentaire, devenu nomade, cherche un renouvellement de son identité, un nouvel enracinement spatial afin de régler sa localité paradoxale, sa paratopie.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21775
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27168.pdf29.72 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.