Inanité ; : suivi de L'auteur en lecteur de lui-même

Authors: Castonguay, Marie-Ève
Advisor: Bissoondath, NeilSt-Gelais, Richard
Abstract: Inanité, c'est l'histoire de Myëskeae, un immortel. Après que le monde où il était une sorte de divinité a été détruit, il se retrouve sur Terre. Si, au départ, il aspire à une vie des plus normales, le souvenir des siens le pousse à chercher un moyen de recréer ce qu'il a perdu. L'essai théorique suivant porte sur l'"autolecture"? la lecture que fait un auteur de son propre texte. Cette lecture ne s'effectue évidemment pas selon les mêmes conditions que celle d'un autre lecteur. L'auteur n'est pas forcément un meilleur lecteur de ce qu'il écrit. Il ne serait en somme qu'un autre lecteur de son propre texte si, justement, il n'en était pas l'auteur. Le rôle déteiminant que joue l'interprétation auctoriale dans l'échiquier interprétatif fait en sorte qu'elle influencera forcément celle des autres lecteurs, des autres commentateurs, que l'auteur en ait ou non l'intention.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21716
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26919.pdf23.04 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.