"Día tras día" : une comparaison inter-générationnelle du travail quotidien des femmes en milieu rural dominicain

Authors: Carrier, Nancy
Advisor: Rousseau, Stéphanie
Abstract: Ce mémoire explore les impacts qu'ont les transformations socio-économiques sur le travail quotidien des femmes. Il analyse en fait comment, depuis les années 1960, les transformations au niveau économique et agricole et les changements survenus au sein de la famille et de la santé reproductive ont influencé le quotidien de femmes qui ont un ou plusieurs enfants. L'étude se concentre sur les récits de femmes de deux générations différentes et habitant la zone du Rancho de los Plâtanos, en République Dominicaine. Dans ce milieu rural, la notion de "développement" occupe une place de choix depuis quelques décennies et ce mémoire prend en considération ce concept, en plus de s'attarder aux concepts de maternité et de division sexuée du travail. C'est en explorant la revue de la littérature et en effectuant des entrevues auprès de douze femmes appartenant à deux générations différentes que cette recherche démontre les changements et les continuités dans le quotidien des femmes dominicaines en milieu rural depuis les années 1960. Les principales constances sont que les femmes demeurent à travers le temps les grandes responsables des tâches domestiques et des soins apportés à leur famille. La famille est en effet fondamentale pour toutes les femmes rencontrées et la maternité demeure synonyme de féminité. De grands changements bouleversent tout de même le quotidien des femmes. Si la famille reste centrale, sa constitution change grandement entre 1960 et les années 2000. Effectivement, grâce à la planification familiale, les femmes contrôlent de plus en plus le nombre d'enfants qu'elles ont. Les changements se font aussi sentir au niveau économique. La place toujours plus grande du néolibéralisme et la baisse de l'agriculture de subsistance poussent les femmes à occuper des emplois rémunérés hors du foyer. Ces emplois de plus en plus précaires demeurent souvent dans le domaine agricole, mais les cultures exploitées changent. La culture du café, qui occupe annuellement les femmes jusqu'aux années 1990, laisse la place aux cultures d'exportation non-traditionnelles. Les femmes qui prennent la parole dans ce mémoire démontrent bien que malgré tous les changements socio-économiques qui ont marqué leur pays depuis les années 1960, une constance demeure : parmi tous les rôles qu'elles occupent, la maternité occupe une place de choix.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21713
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26999.pdf47.39 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.