Importance des résidus cystéines dans le fonctionnement et l'assemblage du cotransporteur K⁺-C1⁻ de type 2

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorIsenring, Paul-
dc.contributor.authorCarpentier, Gabriel-
dc.date.accessioned2018-04-17T20:33:40Z-
dc.date.available2018-04-17T20:33:40Z-
dc.date.issued2010-
dc.identifier.other27666-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/21710-
dc.description.abstractLes cotransporteurs K⁺-C1⁻ (KCCs) sont des protéines membranaires appartenant à la famille des cotransporteurs cation-C1⁻ (CCC). Leur activité de transport est sensible au NEM, un agent alkylant qui modifie les groupements sulfhydriles accessibles, et leur extrémité C-terminale interagit avec celle d'autres CCCs pour aider à la formation de structures oligomériques. Ces caractéristiques suggèrent que certains résidus cysteines dans les KCCs participent à la fonction et à l'assemblage du transporteur. Dans ce travail, nous avons exploité une approche mutagénique par laquelle l'isoforme neuronal KCC2 a été utilisé comme modèle pour identifier les résidus en cause et la nature de leur implication. Chacun des mutants étudiés renfermait une substitution C G unique dans ses extrémités, lesquelles incluent les domaines d'interaction CCCs/CCCs, sont exposées aux voies si-gnalétiques et baignent dans le milieu réducteur du cytosol, et les types cellulaires utilisés pour l'expression comprenaient les oocytes de la xénope ainsi que les cellules HEK-293. Nous avons observé que les activités de transport pour deux des mutants (C854G et C982G) étaient toujours inhibés par le furosémide, un diurétique de l'anse, mais différaient par rapport au sauvage dans certaines conditions, et étaient plus sensibles à l'effet inhibiteur du NEM. Pendant que, de façon intéressante, les activités de transport pour les différents KCC2 ne semblaient pas corréler avec l'expression à la surface, elles semblaient toutefois corréler avec la formation homooligomérique selon des études de coim-munoprécipitation, et en présence de NEM, le KCC2 sauvage était moins mobile dans les membranes. De façon combinée, ces résultats suggèrent que les résidus cysteines 854 et 982 jouent un rôle fonctionnel important, en supportant des interactions pertinentes entre les KCCs eux-mêmes ou entre les KCCs et d'autres partenaires.en
dc.format.extentv, 74 f.-
dc.languagefre-
dc.titleImportance des résidus cystéines dans le fonctionnement et l'assemblage du cotransporteur K⁺-C1⁻ de type 2fr_CA
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dc.date.updated2018-04-17T20:33:40Z-
dc.subject.rvmCystéinefr_CA
dc.subject.rvmCotransporteursfr_CA
dc.identifier.bacTC-QQLA-27666-
bul.identifier.controlNumber1131458148-
etdms.degree.nameMémoire. Médecinefr_CA
etdms.degree.nameMémoire. Médecine expérimentalefr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
27666.pdfTexte14.93 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.