L'artialisation "in visu" comme processus d'infiltration

Auteur(s): Brouillard, Claudine
Direction de recherche: Doyon, Hélène
Résumé: À travers l'élaboration d'un ensemble de stratégies visant à la collecte d'informations, je cherche principalement à instiguer un questionnement, à mettre à l'épreuve certaines notions et conceptions de l'art en les confrontant à des personnes évoluant dans les milieux populaires. Dans son Court traité du paysage, Alain Roger décrit Yartialisation comme une théorie permettant de montrer comment le regard paysager est une construction culturelle. Ma démarche reflexive s'appuie donc sur une réappropriation de cette théorie qui cherche à révéler comment mes interventions artistiques permettent à des gens de la communauté de Saint-Eugène-de-Grantham, mon village d'appartenance, de voir autrement, modifiant ainsi les perceptions esthétiques qu'ils entretiennent relativement à leur environnement familier. Le résultat de ces réflexions sera présenté dans le cadre de l'exposition Chez-nous, à la Galerie des arts visuels de l'Université Laval, du 15 octobre au 15 novembre 2009. Mots clés : perception, art, région, communauté, collecte, identité, portrait, relation.
Type de document: Mémoire de maîtrise
Date de publication: 2010
Date de la mise en libre accès: 17 avril 2018
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21694
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
27469.pdfTexte17.57 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.