L'amgot : contingence militaire ou outil de politique étrangère?

Authors: Bourliaguet, Bruno
Advisor: Lukic, Renéo
Abstract: L'application programmée de l'Amgot, lors de la libération de la France en 1944 s'est heurtée à la farouche opposition de de Gaulle. Cette thèse fut reprise pendant 50 ans dans l'historiographie française. Les études américaines considèrent plutôt les Affaires civiles des armées alliées, corps chargé du gouvernement militaire, comme une contingence. Pour disposer d'une évaluation des moyens, de l'emploi et des objectifs des Affaires civiles, nous étudions qualitativement et quantitativement ses capacités, ainsi que ses doctrines. En employant les sources diplomatiques, nous essayons de discerner les volontés américaines, mais aussi les perceptions françaises. Nous nous attardons sur une vision plus réaliste de la politique de Roosevelt pour montrer que les relations hostiles envers de Gaulle ne sont pas que personnelles mais découlent d'oppositions politiques concrètes. Cette étude permet finalement de déterminer la puissance réelle des Affaires civiles et d'estimer si elles furent un instrument politique ou une contingence.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21690
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26972.pdf106.39 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.