Effets des propriétés physiques et chimiques des substrats sur la croissance et le développement de plants d'épinette blanche en récipient après un saison de culture

Authors: Boudreault, Simon
Advisor: Pépin, SteeveCaron, Jean
Abstract: Au Québec, chaque année, des millions de plants forestiers produits en récipient sont rejetés à cause de leur système racinaire déficient. Afin de vérifier l'effet du substrat sur cette problématique, le premier objectif était de caractériser les propriétés physiques et chimiques des substrats utilisés par huit pépinières forestières. La masse volumique apparente (MVA), la granulométrie des particules, la teneur en air (thêtaa), la conductivité hydraulique saturée (Ks), le coefficient d'efficacité des pores (γ) et un indice de diffusivité relative des gaz (DsD₀⁻¹) ont été mesurés. Le pH, la conductivité électrique (CE), et la capacité d'échange cationique effective (CECeff) des substrats, ainsi que leurs contenus en éléments nutritifs (N-NH₄, N-NO₂₋₃, P, K, Ca, Mg) ont été mesurés. De plus, les variables de croissance des plants ont été évaluées après une saison de croissance. Les pépinières ont présenté d'importantes variations au niveau de la croissance des plants et des propriétés du substrat. Thêtaa et Ks mesurées à la fin de la saison de croissance étaient corrélées négativement avec (i) la masse sèche de la partie aérienne des plants et (ii) le diamètre au collet. La MVA était toutefois corrélée positivement avec la masse racinaire. L'aération des substrats n'a pas limité la croissance des plants malgré des valeurs de DsD₀⁻¹ faibles pour certains substrats (<0.005). Le second objectif visait à vérifier, au cours de deux années de production (2008 et 2009), les effets des propriétés physiques et chimiques sur la croissance et le développement des plants d'épinette blanche (1+0) cultivés dans plusieurs substrats composés de tourbe grossière et fine (<0.5 mm), de perlite et de vermiculite. Les substrats ont affecté les variables de croissance. En 2008, l'augmentation de la porosité d'air (thêtaa) a eu un effet négatif sur la croissance alors qu'en 2009, la croissance était affectée par une réduction du coefficient d'efficacité des pores (γ) dans les substrats. Selon les résultats de cette étude, la valeur optimale de DsD₀⁻¹ recommandée pour la culture de l'épinette blanche en récipient serait comprise entre 0.003 et 0.016 et thêtaa située entre 0.07 et 0.14 cm³ cm⁻³.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2010
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21683
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
27189.pdf25.67 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.