L'effet des potentiels d'action rétropropagés sur la libération de neurotransmetteurs : comment les potentiels dendritiques augmentent le taux d'échec synaptique

Authors: Boucher, Jean-François
Advisor: Timofeev, Igor
Abstract: Dans les couches II-III du néocortex du rat, les neurones pyramidaux sont connus pour générer des potentiels d'action rétropropagés dans les dendrites. Cela entrainerait l'entrée de calcium dans les dendrites, diminuant le calcium disponible au niveau présynaptique. Sachant que la probabilité de relâche des vésicules de neurotransmetteurs est dépendante de la concentration en calcium périsynaptique, nous avons supposé que les potentiels d'action provoquent une diminution temporaire en [Ca²⁺]₀ autour des neurones qui émettent des potentiels d'action, ce qui affecte la libération de neurotransmetteurs. Ce mémoire présente une vérification de l'effet, sur le taux d'échec synaptique, du potentiel d'action dans le neurone postsynaptique dans des délais de l'ordre des dizaines de millisecondes. Les enregistrements in vitro ont été réalisés en current-clamp avec un ou quatre potentiels d'action et en voltage-clamp avec une ou quatre dépolarisations simulant des potentiels d'action. Les réponses synaptiques ont été examinées de 10ms à 100ms après le ou les potentiels d'action. Nous avons démontré que quatre potentiels d'action dans un neurone postsynaptique diminuent la probabilité de libération de neurotransmetteurs au niveau présynaptique pour des dizaines de millisecondes.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2009
Open Access Date: 17 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/21680
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
26974.pdf12.7 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.